Slør se traduit du Norvegien par le voile d'une mariée ou le grand largue en navigation. Hans H.Thorgerson (négociant en bateaux) fût le premier propriétaire. Au total 12 propriétaires se sont succédés, Norvégiens de 1918 à 1938, puis Anglais de 1939 à 2008, et Français ces derniers temps.  Slør est un voilier de type "N", dessiné par Johan Anker et construit au chantier Anker & Jensen à Vollen, Asker en Norvège en 1918. Les bateaux de type "N" ont été de grands classiques du yachting en Norvège. Initialement le bateau avait été conçu pour une voilure de 75m2, mais de toute évidence, cette voilure était trop importante. La bôme de la grand voile dépassait nettement l'arcasse, de sorte qu'il fallait sortir en yole pour serrer la voile ou la gréer. Les bateaux de cette époque se caractérisaient par une surface de voilure nettement plus importante par rapport au volume d'eau déplacé, que les bateaux à quille actuels.

Chantier Jensen 1905 à Vollen peu avant l'association avec J.Anker

On pourrait croire que ces bateaux sur-toilé prenait du gite histoire de se faire remarquer et c'était le cas. Mais il ne s'inclinait que jusqu'à un certain point, grâce à leur puissante quille, en prenant du gîte de la sorte, le vent soufflait par dessus le bateau. Il en résultait une perte partielle de vitesse et un phénomène de dérive important.

Selon les standards de l'époque les croiseurs de 75m2 étaient perçus comme un bateau spacieux et ravissant, dont beaucoup de gens rêvaient. Le salon était bien aménagé avec toutes les commodités souhaitable. L'aménagement comportait deux couchettes rabatables sous les banquettes du cockpit, qui pour partie se trouvait à l'intérieur de la cabine. Le bateau était équipé d'une bonne trappe de proue et d'une excellente trappe de poupe. Grâce au généreux franc-bord, l'espace intérieur du salon et du cockpit était de bonne taille. A l'époque, on s'installait bien au fond des bateaux. 


Le maitre des lignes...

Navigateur et dessinateur de voiliers, Johan Anker, est impliqué dans la création des jauges métriques au début du 20e siècle, il remporta une Médaille d'Or aux Jeux Olympiques de 1912 sur un voilier de 12 mètres JI Magda IX qu'il avait dessiné lui-même. Il réalisa de nombreux autres navires entre 1890 et 1940, mais il est particulièrement connu pour son design du Dragon monotype (longueur 8.9 m, largeur 1.95 m) en 1929, à la suite d'un concours organisé par le Royal Yacht Club de Gothenburg.
http://en.wikipedia.org/wiki/Johan_Anker



Les charpentiers du chantier Jensen à Asker, dans la banlieu d'Oslo.